Patrick Balkany remis en liberté : l'ancien maire de Levallois en a-t-il fini avec la justice ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après cinq mois d'une longue bataille judiciaire engagée par cet ancien ponte de la droite, la cour d'appel de Paris a rendu sa décision. Elle a autorisé, jeudi 4 août, l'ancien maire de Levallois-Perret Patrick Balkany  à sortir de prison dès vendredi, une libération conditionnelle après cinq mois passés à Fleury-Mérogis pour fraude fiscale.

Blanchiment aggravée de fraude fiscale

Mais, l'ancien maire de Levallois-Perret devra à nouveau faire face à un tribunal en octobre, dans le deuxième volet de cette affaire, celui du blanchiment aggravé de fraude fiscale. Il a été déclaré coupable mais la durée de sa peine doit encore être tranchée, justement lors de cette audience, tout comme celle de son épouse Isabelle Balkany, elle aussi condamnée.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Une dette de quatre millions d'euros

Patrick Balkany est mis en cause dans deux autres dossiers, qui lui valent deux mises en examen. La première pour détournements de fonds publics car il est soupçonné d’avoir utilisé des chauffeurs payés par la ville à des fins personnelles. La seconde pour abus de biens sociaux et prise illégale d’intérêt, cette fois-ci l'affaire concerne aussi d’autres protagonistes, sur fond d’usage détourné de locaux appartenant à la ville de Levallois-Perret.

Ces deux enquêtes sont toujours en cours. Parallèlement, il doit rembourser sa dette au fisc français qui s’élève à quatre millions d’euros.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles