Patrick Balkany autorisé à sortir de prison après l’obtention d’une libération conditionnelle

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Mayor of Levallois-Perret Patrick Balkany is pictured at the end of the first day of his trial at the Paris courthouse, France May 13, 2019. REUTERS/Benoit Tessier
BENOIT TESSIER / REUTERS Mayor of Levallois-Perret Patrick Balkany is pictured at the end of the first day of his trial at the Paris courthouse, France May 13, 2019. REUTERS/Benoit Tessier

L’ancien maire de Levallois-Perret quittera la prison de Fleury-Mérogis dès vendredi.

JUSTICE - Plus qu’une journée derrière les barreaux. Condamné initialement pour « blanchiment de fraude fiscale », Patrick Balkany a obtenu ce jeudi 4 août une libération conditionnelle, comme l’annonce la Cour d’appel de Paris, selon des informations concordantes de BFMTV et du Parisien.

« Cette décision est irréprochable en droit, car rien ne justifie dans ce dossier le maintien en détention d’un homme de 73 ans qui a déjà purgé les deux tiers de sa peine », ont réagi dans la foulée ses deux avocats, Romain Dieudonné et Robin Binsard.

Emprisonné à Fleury-Mérogis (Essonne), l’ancien maire de Levallois-Perret sortira finalement libre vendredi, après plusieurs mois de lutte acharnée pour obtenir un aménagement de peine suite à sa condamnation à cinq ans de prison ferme pour « blanchiment de fraude fiscale ».

L’ancien baron des Hauts-de-Seine et son épouse Isabelle Balkany ont été reconnus coupables de ne pas avoir payé d’impôt sur la fortune entre 2010 et 2015 et d’avoir payé un impôt sur le revenu amplement sous-évalué entre 2009 et 2014.

"Acharnement judicaire"

Après avoir effectué cinq mois de détention pour fraude fiscale, puis avoir été libéré sous bracelet électronique pour raisons de santé en février 2020, l’ancien élu LR est retourné en prison en février dernier en raison de nombreux manquements à ses obligations, selon la justice.

Lire la suite sur Le HuffPost

VIDÉO - La cour d'appel de Paris autorise un aménagement de la peine de Patrick Balkany, incarcéré depuis plusieurs mois

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles