Patrick Antonelli, le compagnon d'Amel Bent, a été incarcéré à la maison d'arrêt de Nanterre

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
La maison d'arrêt des Hauts-de-Seine, à Nanterre. - AFP
La maison d'arrêt des Hauts-de-Seine, à Nanterre. - AFP

Le compagnon de la chanteuse Amel Bent, Patrick Antonelli, a été incarcéré à la maison d'arrêt de Nanterre mardi après-midi, a appris BFMTV.com de source judiciaire ce mercredi, confirmant une information du Parisien. Condamné le 8 mars dernier pour diverses escroqueries, les juges s'étaient prononcés en faveur d'un mandat de dépôt à effet différé.

Depuis mars 2020, cette procédure permet au parquet de repousser l'incarcération d'un condamné à une date ultérieure, au lieu de l'écrouer immédiatement, comme c'est le cas lors d'une condamnation avec mandat de dépôt "classique". Cela laisse donc le temps à l'individu de s'organiser avant son emprisonnement.

Dans le cas de Patrick Antonelli, l'incarcération a été repoussée par deux fois, précise la même source auprès de BFMTV.com: la première lors de l'accouchement de sa compagne Amel Bent, et la deuxième lorsque que le nouveau-né a été brièvement hospitalisé.

Condamné pour des escroqueries

Si Patrick Antonelli a fait appel de sa condamnation, le tribunal a demandé à ce qu'il soit quand même emprisonné de manière provisoire. Il s'est donc lui-même présenté à la maison d'arrêt mardi. Il peut cependant à tout moment déposer une demande de mise en liberté auprès de la cour d'appel.

Le 8 mars, après avoir comparu devant le tribunal correctionnel de Nanterre, Patrick Antonelli a écopé de quinze mois de prison pour trois faits distincts: "exercice illégal de la profession d'agent de sécurité", "escroquerie" et "escroquerie au jugement".

En 2020, il avait déjà été condamné pour avoir proposé des permis de conduire à des personnalités sans que celles-ci ne passent l'examen, grâce à la complicité d'agents de la préfecture des Hauts-de-Seine - affaire dans laquelle il a fait appel. Là aussi, le parquet de Nanterre avait choisi le mandat de dépôt à effet différé.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles