Le SMS glaçant de Precilia, quelques heures avant de mourir au Bataclan

Patricia Correia est la mère de Precilia, une jeune femme de 35 ans (au moment des faits) tuée au Bataclan le 13 novembre 2015. Au micro de Yahoo, elle raconte l’horreur des premières heures après le drame, la vie sans sa fille, et sa volonté que justice soit rendue, alors que s’est ouvert le procès il y a quelques jours. Outrée, elle évoque notamment Salah Abdeslam, sans oser prononcer son nom, cet "assassin" à qui elle regrette que l’on fasse de la "publicité".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles