Patrice Laffont craint de "mourir dans la rue" avec sa retraite de 3500 euros

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Patrice Laffont le 21 octobre 2021, ici à Paris. (Photo: Eric Fougere - Corbis via Getty Images)
Patrice Laffont le 21 octobre 2021, ici à Paris. (Photo: Eric Fougere - Corbis via Getty Images)

POLÉMIQUE - Ce sont des propos qui font polémique. L’animateur historique de France 2 Patrice Laffont a accordé une interview à nos confrères de Télé Star Play où il confie toucher ce qu’il estime être une “toute petite retraite”, d’un montant de “3500 euros mensuels”.

“Le jour où je ne travaillerai plus, où il n’y aura plus ‘Des Chiffres et des Lettres’ et le théâtre, je serai un peu dans la merde”, a-t-il confié. J’ai 82 ans et ce n’est pas grave. Je mourrai peut-être dans la rue (...)”. Il estime avoir besoin d’une retraite d’un montant trois fois plus élevé pour bien vivre: Avec 10.000 balles, je suis content”.

“Je suis un artiste”

Interrogé par nos confrères, il ajoute avoir des difficultés à gérer son argent, à l’instar de son père, l’éditeur Robert Laffont. “Il n’a jamais eu un rond de sa vie parce qu’il était, tout comme le reste de la famille ou pratiquement tous, pas un gestionnaire, il était un artiste, a-t-il déclaré.

Et d’ajouter: “Moi, toutes proportions gardées, je suis aussi un artiste, donc on n’a pas le sens de l’argent, on ne gère pas. En plus, je n’ai pas le sens de la possession, je n’ai rien acheté, même pas mon appart que je loue. Je n’ai pas d’argent! Donc le jour où je ne la gagnerais plus, c’est pas ma petite retraite...”

Aujourd’hui à la retraite, Patrice Laffont a notamment présenté l’émission Fort Boyard pendant les neuf premières années de l’émission, entre 1990 et 1999.

Il a également été aux commandes de l’émission “Des Chiffres et des Lettres jusqu’en 1989, puis s’est retrouvé à la tête de Pyramide pendant dix ans.

À voir également sur Le HuffPost: En route pour “Fort Boyard”, Nabilla s’improvise contrôleuse SNCF

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles