Le patriarche de l'Église orthodoxe serbe meurt des suites du COVID-19

·1 min de lecture
LE PATRIARCHE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE MEURT DES SUITES DU COVID-19
LE PATRIARCHE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE MEURT DES SUITES DU COVID-19

BELGRADE (Reuters) - Le patriarche Irénée, chef de l'Église orthodoxe serbe, est décédé ce vendredi des suites du COVID-19 à l'âge de 90 ans, a annoncé le président de la Serbie Aleksandar Vucic.

Les cloches des églises de Belgrade ont sonné le glas et de nombreuses personnes ont afflué dans la principale cathédrale de la capitale pour commémorer la mort du 45e patriarche de l'Église orthodoxe serbe, né Miroslav Gavrilović.

Religieux ouvertement conservateur et très influent sur la scène politique du pays, il a été testé positif au nouveau coronavirus le 4 novembre dernier et était depuis lors traité dans un hôpital militaire de Belgrade.

Dans un communiqué, l'Église orthodoxe serbe a déclaré que le patriarche "se reposait avec le Seigneur" et que le public serait informé des détails des funérailles en temps voulu.

La Serbie, pays de 7 millions d'habitants, a enregistré 104.000 cas de contamination par le coronavirus et 1.110 décès depuis le début de l'épidémie dans le pays.

L'élection du nouveau patriarche de l'Église orthodoxe serbe aura lieu dans les prochains mois.

(Aleksandar Vasovic, version française Laura Marchioro, édité par Jean-Stéphane Brosse)