Patinage : Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron font un break d'un an

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© ARIS MESSINIS / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quelques mois après leur consécration olympique et une cinquième couronne mondiale en danse sur glace, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont décidé de ne prendre part à aucune compétition la saison prochaine, sans "fermer la porte" à une reprise dans un an. "On a décidé de prendre un petit break loin de la compétition, de prendre le temps de se reposer et de se concentrer plus sur les spectacles et les tournées de gala", explique Guillaume Cizeron dans un entretien à l'AFP et l'Équipe. "La chose dont on est sûrs, c'est qu'on ne fera pas la saison prochaine. Et pour le reste, toutes les portes sont encore ouvertes", ajoute Gabriella Papadakis.

"On avait jamais pris ce genre de décision"

Après avoir obtenu leur premier titre olympique à Pékin en février, Papadakis et Cizeron, 27 ans tous les deux, ont clos leur saison avec un cinquième titre mondial, conquis à Montpellier en mars . Ils laissaient alors planer le doute depuis sur la suite qu'ils comptaient donner à leur carrière.

 

>> LIRE AUSSI - Protection des athlètes : les fédérations internationales de gym et de patinage agissent

"Cela n'a pas été vraiment une décision difficile à prendre, ça a été difficile à confirmer peut-être parce que c'est nouveau pour nous, on n'avait jamais pris ce genre de décision", explique Gabriella Papadakis. "Mais en même temps, je pense que c'était évident qu'on avait tous les deux besoin de se reposer et qu'on ne reprendrait pas les compétitions à l'automne."

"Physiquement, ça ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles