Patinage: la candidature de Péchalat à la présidence de la Fédération fait réagir

1 / 2

Patinage: la candidature de Péchalat à la présidence de la Fédération fait réagir

La candidature en solitaire de Nathalie Péchalat à la présidence de la Fédération française des sports de glace, pour succéder à Didier Gailhaguet, fait réagir. Selon le Nouvel Obs, un collectif d'une quinzaine de sportifs, comme par exemple Sarah Abitbol, Philippe Candeloro ou encore Gwendal Peizerat, ont décidé d'interpeller l'ancienne patineuse, membre du comité directeur des "Français volants", l'ancien club de patinage de Gilles Beyer.

Via un communiqué, ils ont notamment écrit: 'Nous souhaitons par ce communiqué faire entendre notre voix, dans un souci de clarté et de transparence pour la campagne à la présidence de la FFSG. Nous prenons acte de la candidature de notre camarade athlète Nathalie Péchalat. Celle-ci n’a pas souhaité s’associer à notre groupe de réflexion, et nous le regrettons. Elle a préféré se présenter de façon individuelle. Nous sommes convaincus que les sports de glace ne peuvent souffrir d'un combat d’ego. Notre combat est celui des idées pas celui du pouvoir".

Une candidature du collectif face à Péchalat?

Ces différents "athlètes, entraîneurs, licenciés et bénévoles" affirment avoir "constitué un collectif dédié à la création d'un nouveau modèle pour la Fédération française des sports de glace", dont l'objectif est de "mettre fin aux abus de pouvoir, aux violences sous toutes leurs formes et faire disparaître le règne du silence et de la peur."

Ce collectif espère ainsi également...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi