Patient bizarre : il vit presque sans cerveau

Un homme de 44 ans se présente à l'hôpital de la Timone à Marseille pour une faiblesse à la jambe gauche qui perdure depuis deux semaines. Ce jour de 2007, les médecins ne se doutaient sûrement pas qu'ils venaient de rencontrer un des patients les plus surprenants de leur carrière. Avec des mots maladroits, il leur raconte qu'il a déjà eu un problème à la même jambe quand il avait 14 ans — elle ne bougeait plus correctement. Il précise aussi qu'il a plusieurs problèmes au cerveau depuis qu'il est tout bébé.

L'IRM du patient atteint d'hydrocéphalie. © Dr Lionel Feuillet et al., The Lancet Clinical Picture
L'IRM du patient atteint d'hydrocéphalie. © Dr Lionel Feuillet et al., The Lancet Clinical Picture

Patient bizarre : il vivait avec un ver solitaire dans le cerveau depuis 14 ans

Quand du liquide infiltre le cerveau

Transféré au service de neurologie de l'hôpital, le patient passe une IRM du cerveau. Les images sont impressionnantes ! Contrairement à un cerveau normal, qui occupe la majorité du volume disponible de la boîte crânienne, le sien est poussé sur les côtés, n'occupant qu'une toute petite bande le long de la paroi de la boîte crânienne. Les troisième et quatrième ventricules ainsi que le ventricule latéral prennent une place démesurée dans le cerveau, remplis d'une quantité anormale de liquide céphalo-rachidien.

Pour les médecins, c'est une hydrocéphalie non-communicante ; une condition avec laquelle le patient est né et pour laquelle il a subi une première opération à l'âge de six mois : la pose d'un shunt. Le shunt dérive l'excès de liquide du cerveau vers l'abdomen où il sera réabsorbé. Un réajustement de ce shunt avait soulagé sa jambe quand il avait 14 ans.

Malgré son cerveau hors du commun, le patient a une vie normale. Il est marié, a deux enfants et travaille comme fonctionnaire et n'a pas symptômes neurologiques. Ses capacités intellectuelles sont diminuées, il présente un QI (une façon contestée de mesurer de l'intelligence d'un individu) de 75 quand la moyenne tourne autour de 90-100. Après une opération qui vise à faciliter la circulation du...

> Lire la suite sur Futura