Patient bizarre : il se nourrit de pièces de monnaie

En 2017, un Japonais de 51 ans arrive à l'hôpital le plus proche de chez lui. Les raisons de sa visite sont peu spécifiques et ne présagent en rien de la maladie qui le ronge vraiment. Dépressif depuis 30 ans, il ne prend pas de médicament, mais est plus fatigué qu'à l'accoutumée et n'a plus d'appétit. Les médecins réalisent une batterie de tests préliminaires qui ne révèlent rien de particulier : sa pression sanguine est normale ainsi que son rythme cardiaque. Mais ses analyses sanguines sont plus inquiétantes. Le patient est anémié, manque de fer et a des taux de globules blancs trop élevés. Malgré tout, il n'y a aucun signe d'un problème plus grave comme une défaillance du foie ou des reins par exemple. À la palpation, un médecin remarque que son abdomen est dur et tendu du côté droit. Le scanner thoracique confirme qu'il y a un problème. Des formes parfaitement rondes situées le long de son œsophage brillent sur les images. Une quantité impressionnante de ces ronds est entassée à gauche de l'estomac, le déformant complètement.

Patient bizarre : il prend feu durant son opération du cœur

Les médecins sont face à un cas étrange d'une personne qui a mangé... des pièces de monnaie au point qu'elles ont perforé la paroi de son tractus intestinal. Il est transféré dans un hôpital de Tokyo pour retirer les pièces de son corps. Là-bas, les chirurgiens ont récupéré 1 894 pièces de monnaie japonaises, de différentes valeurs, pour un poids total de huit kilos. Les médecins n'ont pas réussi à savoir depuis combien de temps les pièces étaient dans le système digestif du patient, mais la crise était probablement récente puisqu'il ne présentait pas d'intoxication au zinc ou au cuivre, principaux composants des pièces.

A. Les pièces apparaissant sur les images prises au scanner du patient. B. Les pièces coincées dans l'œsophage. C. Toutes les pièces retirées. © Kosuke Sekiya et al., Acute Medicine & Surgery
A. Les pièces apparaissant sur les images prises au scanner du patient. B. Les pièces coincées dans l'œsophage. C. Toutes les pièces retirées. © Kosuke Sekiya et al., Acute Medicine & Surgery

Manger des objets, un trouble déroutant

Le pica est un trouble...

> Lire la suite sur Futura