La "Pat' Patrouille" prend la tête du box-office français

·1 min de lecture

Un héros du très jeune public, Pat' Patrouille, a pris la tête du box-office français en pleines vacances d'été, tandis que Kaamelott - Premier Volet franchissait la barre des 2 millions de spectateurs.

La Pat' Patrouille - Le film, adapté d'une série à succès de dessins animés pour enfants, s'est inscrit d'emblée en tête avec 460.000 entrées dès sa première semaine d'exploitation, selon CBO Box Office, devant le nouveau volet de la comédie parodique d'espionnage OSS 117, avec Jean Dujardin, Pierre Niney et Fatou N'Diaye.

Signé Nicolas Bedos à la réalisation, ce troisième opus, intitulé OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire, frôle désormais le million de spectateurs, mais ralentit fortement, deux semaines après sa sortie.

Kaamelott troisième du classement

Sur la troisième marche du podium, Kaamelott - Premier Volet, adaptation sur grand écran par Alexandre Astier de sa série culte, franchit les 2 millions de tickets vendus. Le long métrage qui transpose sur grand écran une version décalée et parfois sombre de la légende des chevaliers de la Table ronde a signé à sa sortie le meilleur démarrage français au box-office en 2021.

Suivent Free Guy, une comédie d'action dans l'univers du jeu vidéo avec Ryan Reynolds, C'est quoi ce papy!, comédie française de Gabriel Julien-Laferrière qui suit deux précédents opus et le film d'animation Pil.

Voici le top 5 du box-office pour la semaine du 11 au 17 août:

  1. La Pat' Patrouille - Le film: 459.566 entrées (nouveauté)

  2. OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire: 296.478 entrées (982.356 en deux semaines)

  3. Kaamelott - Premier volet: 216.982 entrées (2.121.858 en quatre semaines)

  4. Free Guy: 174.093 entrées (nouveauté)

  5. C'est quoi ce papy?!: 120.764 entrées (nouveauté)

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles