Un pasteur accuse Kanye West d'avoir utilisé l'un de ses sermons sans son accord

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le rappeur Kanye West à Londres en février 2015 lors d'une cérémonie d'hommage à Louise Wilson.  - Justin Tallis - AFP
Le rappeur Kanye West à Londres en février 2015 lors d'une cérémonie d'hommage à Louise Wilson. - Justin Tallis - AFP

Kanye West est de nouveau au cœur d'une procédure judiciaire pour sa musique. Selon le média américain TMZ, l'évêque David Paul Moten, originaire du Texas, a intenté un procès contre le rappeur américain ainsi qu'à l'encontre des maisons de disques UMG Recordings, Def Jam Recordings et G.O.O.D Music.

Le pasteur accuse Kanye West d'avoir utilisé l'un de ses sermons sans son accord dans le morceau Come to Life, présent sur l'album Donda sorti en 2021. Il réclame des dommages et intérêts aux quatre parties.

Un discours utilisé "sans consentement"

Comme le rapportent les documents judiciaires consultés par TMZ, David Paul Moten reproche à Kanye West d'avoir "délibérément et de manière flagrante utilisé des enregistrements sonores d'autrui sans consentement ni permission".

Il précise également que sa voix et son discours religieux ont été samplés dans l'introduction du titre et en boucle tout au long de celui-ci "pendant 70 secondes sur un morceau de 5 minutes et 10 secondes ... ce qui représente plus de 20% de la chanson". 876450610001_6298339899001

Dévoilé en août 2021, Donda est le dixième album studio de Kanye West. Le premier jour de sa sortie, le disque s'est hissé en première place des classements d'albums d'Apple Music dans pas moins de 152 pays, un record pour la plateforme dans un temps aussi court.

Ces chiffres ont fait de Kanye West et de Donda l'artiste et l'album les plus streamés en un jour sur Apple Music en 2021.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles