Un passeport sanitaire fin juin en Europe ?

·1 min de lecture

Les Européens pourront peut-être passer des vacances d'été un peu plus libres. La Commission européenne vise une entrée en vigueur à la fin juin du certificat sanitaire destiné à faciliter la libre circulation dans l'UE dans la perspective des congés d'été, a indiqué mardi 13 avril le commissaire Didier Reynders devant les eurodéputés.

"Nous voulons pouvoir commencer avec ce système à la fin juin", a déclaré le responsable devant la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen.

Le Parlement compte sur une adoption du projet de règlement lors de sa plénière du 7-10 juin, à l'issue de négociations avec les États membres sur ce "certificat vert" proposé par la Commission, destiné à faciliter les déplacements des Européens pouvant ainsi attester qu'ils ont été vaccinés contre le Covid-19, ont passé un test PCR négatif ou sont immunisés après avoir été infectés. Et éviter en conséquence les mesures de restriction (quarantaine, test) dans le pays de destination.

Du point de vue de la mise en œuvre technique, "nous voulons pouvoir commencer avec un projet pilote début juin", a précisé le commissaire belge, chargé de la libre circulation dans l'UE.

>> A lire aussi - Le Royaume-Uni va avoir son propre passeport sanitaire

Le règlement fixe un cadre européen harmonisé, alors que certains pays de l'UE ou de l'espace Schengen ont déjà commencé à mettre en place ce genre de certificats.

Le commissaire européen a rappelé que ce certificat, qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Canal de Suez : l’Egypte réclame un dédommagement colossal, le porte-conteneurs incriminé a été saisi
La Chine occupe militairement un récif philippin et rend furieux les États-Unis
Un vaste réseau de contrebande de cigarettes démantelé en France, 12 personnes interpellées
Acheter un kit Deliveroo pour pouvoir circuler pendant le couvre-feu, une filouterie tendance
Après le Brexit, la vaccination va permettre à l’économie du Royaume-Uni de faire mieux que la zone euro en 2021, selon un économiste