Passe vaccinal : le Sénat revoit les jauges dans les stades et salles de spectacle

·2 min de lecture

Passe vaccinal : le Sénat revoit les jauges dans les stades et salles de spectacle

Le sénateur centriste du Tarn et Garonne, Pierre-Antoine Levi a fait quelque peu vaciller la majorité sénatoriale mercredi soir lors de l’examen du projet de loi sur la gestion de la crise sanitaire. L’objet de son amendement revient sur les jauges, qui depuis le 3 janvier 2022, limite à 5000 personnes la capacité d’accueil dans les stades et 2000 personnes dans les salles de spectacle.

« Cela veut dire qu’au Parc des Princes, il est possible d’accueillir 5000 spectateurs pour une capacité de 50 000 places […] Dans le même temps un stade de 5000 personnes pourra faire le plein », a comparé le sénateur.

Son amendement propose donc de prendre en compte la capacité d’accueil des lieux « en mettant en place une jauge supplémentaire de 50 % au-delà de la franchise annoncée par le gouvernement ». Si l’on prend un stade de 10 000 places, cela donne une jauge de 5 000 ajoutée à 50 % de 5 000, soit une capacité d’accueil de 7 500 personnes, est-il pris comme exemple dans les motifs de son amendement.

Pierre-Antoine Levi a été suivi par les groupes écologiste et socialiste qui ont, eux aussi, défendu des amendements similaires.

De quoi obliger par deux fois le rapporteur LR du texte, Philippe Bas à défendre la position de la commission des lois. « Il me semble que ce n’est pas en déplaçant le chiffre d’une jauge qu’on va régler le problème, mais en fixant dans le texte, une règle qui revient à dire qu’on doit déterminer les règles d’accès en fonction des risques sanitaires. Les règles se mesurent en fonction de la promiscuité à laquelle les spectateurs vont être exposés » […] Nous avons écrit, en commission, que la réglementation prend en compte les caractéristiques des établissements concernés, notamment leurs configurations et leurs capacités d’accueil, dans les conditions propres à limiter les risques de contamination », a-t-il d’abord rappelé.

Adrien Taquet : « Méfions-nous des apparences »

Du côté de l’exécutif, le (...) Lire la suite sur Public Sénat

Passe vaccinal : les sénateurs PS tentent, une nouvelle fois, de faire adopter l’obligation vaccinale

Présidentielle : il y a un an, les sénateurs PS avaient tenté de modifier la règle des parrainages

Passe vaccinal : les sénateurs commencent les débats avec « sang-froid »

Passe vaccinal : Claude Malhuret fustige « les trafiquants de fake news »

Présidentielle sous covid : Jean Castex lance un comité de liaison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles