Passe vaccinal : le Sénat adopte le projet de loi en le modifiant

·2 min de lecture

Passe vaccinal : le Sénat adopte le projet de loi

Il est 2 h 30 du matin, ce 13 janvier, lorsque Gérard Larcher lève la séance. Les sénateurs ont adopté le projet de loi « renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire », au terme de deux jours d’examen. Par 249 voix pour, 63 voix contre (et 26 abstentions), la Haute assemblée a adopté un texte retravaillé, notamment autour de sa principale disposition : le passe vaccinal.

La plupart des membres de la majorité sénatoriale de droite et du centre ont voté en faveur du texte (les trois quarts du groupe LR et près de 90 % des centristes), tout comme la quasi-totalité des socialistes, du groupe RDSE, du Rassemblement des démocrates, progressistes et indépendants ou encore du groupe des Indépendants. Les groupes communiste et écologiste se sont opposés au projet de loi.

Plusieurs amendements sénatoriaux importants vont désormais être soumis à la négociation de la commission mixte paritaire, qui réunira députés et sénateurs ce jeudi à 14 h 00. Des travaux du Sénat, le projet de loi intègre une donnée pour l’extinction ou la réactivation du passe vaccinal : la barre des 10 000 hospitalisations pour cause de covid-19 au niveau national. Les sénateurs ont aussi refusé le régime prévoyant l’instauration de sanctions administratives pour les entreprises ne respectant pas l’obligation de télétravail, tout comme la possibilité de contrôler les pièces d’identité pour chaque titulaire de passes vaccinaux dans les lieux où leur utilisation sera obligatoire. Le texte du Sénat a, pour finir, exclut les mineurs du recours au passe vaccinal.

Face à la ministre Brigitte Bourguignon, qui représentait le ministère de la Santé, Bruno Retailleau, président du groupe LR, a résumé l’enjeu de la commission mixte paritaire pour la majorité présidentielle : soit « balayer d’un revers de main la contribution du Sénat », soit « tenter de dépasser les limites ». « Dans une crise (...) Lire la suite sur Public Sénat

Le Sénat vote en faveur du passe vaccinal, après en avoir modifié les modalités

Vaccination des 5-11 ans : le Sénat n’exige l’accord que d’un seul parent

« Didier Raoult discrédite notre politique sanitaire et alimente les discours antivax », dénonce le sénateur Bernard Jomier

Protocole sanitaire à l’école : le sénateur Max Brisson pointe « le fiasco généralisé » de Jean-Michel Blanquer

Election présidentielle sous covid : le groupe centriste du Sénat dépose une proposition de loi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles