Passe sanitaire, dose de rappel, nucléaire... Ce qu'il faut retenir des annonces de Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

10 minutes sur le Covid-19, 20 minutes sur les sujets économiques et sociaux. Lors de sa 9e allocution depuis le début de la crise sanitaire, Emmanuel Macron a fait plusieurs annonces sur la situation sanitaire, alors que l'épidémie repart à la hausse en France et en Europe. Mais il a aussi abordé plusieurs thématiques économiques et géopolitiques à 5 mois de la présidentielle. Pas encore candidat, Emmanuel Macron a défendu son bilan à la tête de l'Etat et a esquissé des perspectives pour l'avenir, en particulier sur la question des retraites. Voici ce qu'il faut retenir des annonces du chef de l'Etat. 

Le maintien du passe sanitaire conditionné à une dose de rappel pour les plus de 65 ans

Emmanuel Macron a annoncé que le maintien du passe sanitaire serait conditionné à la dose du rappel du vaccin contre le Covid-19 pour les personnes âgées de plus de 65 ans. Cette mesure sera appliquée à partir du 15 décembre. Les personnes éligibles à la dose de rappel ayant moins de 65 ans ne seraient pas concernés, selon TF1.

Lire aussi - Bertrand, Le Pen, Zemmour… Pourquoi la droite et l'extrême droite ont déclaré la guerre aux éoliennes

Une dose de rappel à partir de 50 ans

Les Français âgés de 50 à 64 ans pourront recevoir une dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 à partir de début décembre. "Plus de 80% des personnes en réanimation ont plus de 50 ans, c'est pourquoi une campagne de rappel sera lancée à partir du début du mois de décembre pour nos compatriotes, âgés de 50 à 64 ans&...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles