Passe d'armes entre Barbara Pompili et Xavier Bertrand sur les éoliennes

·1 min de lecture

La réponse de la ministre de la Transition écologique ne s'est pas fait attendre. Après les propos de Xavier Bertrand sur les éoliennes, Barbara Pompili a répondu sèchement au désormais candidat à la présidentielle en 2022. Dans Le Courrier Picard, elle a estimé que "quand on (était) candidat à l'élection présidentielle" il fallait être "sérieux". Candidat déclaré à la présidentielle de 2022, Xavier Bertrand (ex-LR) a réaffirmé mardi en visite à Thouaré-sur-Loire (Loire-Atlantique) son appel à la relance du nucléaire, et sa volonté d'apporter "un soutien massif" aux associations anti-éoliennes dans sa région.

"Xavier Bertrand estime qu’il faut arrêter d’augmenter la puissance installée des éoliennes. C’est complètement idiot, car on peut remplacer les éoliennes d’ancienne génération par des éoliennes moins nombreuses et plus puissantes", a déclaré Barbara Pompili au journal régional. "Il va falloir à un moment qu’il travaille un peu ses dossiers, l’avenir énergétique de notre pays c’est une question sérieuse, et quand on est candidat à l’élection présidentielle, on ne peut pas se permettre d’être aussi léger sur une question aussi essentielle que la transition écologique", a-t-elle ajouté.

>> A lire aussi - Les éoliennes sont-elles vraiment écologiques ?

"On ne peut pas être candidat à la présidentielle sans aborder ce sujet, on ne peut pas être candidat à la présidentielle en disant on va arrêter les éoliennes", a-t-elle insisté. Chaque année, en France, "40.000 personnes meurent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le ministre Alain Griset bientôt jugé pour des omissions dans ses déclarations de patrimoine et d'intérêts
Les Peugeot, les frères Lumière, Gustave Eiffel... quand ces industriels de génie nous sortaient de la dépression
Brexit : le protocole sur l’Irlande du Nord “pas viable” pour le Royaume-Uni, l’UE veut se donner du temps
La saison des mariages bat son plein, mais quelles sont les règles sanitaires à respecter ?
Covid : retour du masque en extérieur dans les villes et marchés de Haute-Savoie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles