Pass vaccinal : Menaces et agressions contre les élus se multiplient

·2 min de lecture

Les agressions et menaces contre les députés se multiplient alors que le pass vaccinal arrive à l'Assemblée à trois mois de la présidentielle.

Garage et voitures incendiés, courriels ou tweets intimidants et insultants : les agressions et menaces contre les députés se multiplient alors que le pass vaccinal arrive à l'Assemblée à trois mois de la présidentielle, suscitant la préoccupation des partis, des élus et de leurs associations.

Au cours des dernières semaines, les menaces ont essentiellement ciblé des députés de la majorité présidentielle, qui doivent se prononcer sur la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal. "Il est difficile de quantifier car tous les élus ne font pas remonter les menaces", explique-t-on au sein du groupe LREM. "Mais ce qui s’est renforcé ces dernières semaines sur le pass vaccinal, ce sont les menaces ciblées avec passage à l’acte", ajoute la source. "Je voudrais que nous dénoncions ensemble ces agissements", a affirmé dès la semaine dernière la présidente LREM de la commission des Lois, Yaël Braun-Pivet.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a dit lundi dans l'hémicycle son "soutien indéfectible aux élus". Damien Abad, patron des députés LR à l'Assemblée, a aussi condamné en conférence de presse "toutes les menaces envers les députés": "Il n'y a pas de mandat impératif, chacun est libre de son vote", a-t-il souligné.

Les élus de la majorité demandent une "condamnation unanime" de tweets comme celui du candidat pro-Frexit à la présidentielle Florian Philippot qui a promis de "communiquer abondamment sur les noms des coupables", en d'autres termes les députés qui approuveront le pass sanitaire.

L'agression la plus spectaculaire s'est produite la semaine dernière: le garage personnel du député LREM de l'Oise Pascal Bois à Chambly a été endommagé par un incendie et des inscriptions hostiles possiblement liées au pass(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles