Pass vaccinal : la majorité pointe les incohérences des Républicains

·1 min de lecture

Après avoir été interrompus suite à un coup de théâtre lundi à l'Assemblée , les débats sur le projet de loi relatif au pass vaccinal ont repris mardi soir. Orchestrée par les députés LR, la manœuvre de lundi a suscité l'ire de Jean Castex , qui a fustigé mardi lors des questions au gouvernement l'attitude "pas responsable" des députés . "Le virus galope et vous tirez sur le frein à main", a-t-il notamment dénoncé. Valérie Pécresse , candidate des Républicains à l'élection présidentielle et favorable au pass vaccinal, est également ciblée par la majorité, qui pointe son incohérence.

>> LIRE AUSSI - Covid : comment le gouvernement veut éviter le pire sur le plan économique

La République en Marche tente de retourner la situation en sa faveur et dénonce un manque de clarté dans la ligne des Républicains. "On voit les élus LR qui sont en total désaccord, pour 32 d'entre eux (avec le pass vaccinal, NDLR). Et quatre seulement qui sont en accord avec Valérie Pécresse qui a appelé à soutenir le pass vaccinal quand ses propres troupes ici à l'Assemblée votaient contre. La réalité, c'est celle-là", a dénoncé Christophe Castaner, le président du groupe LREM à l'Assemblée. 

Pécresse réplique en critiquant "l'impréparation" du gouvernement

Valérie Pécresse subit l'effet boomerang du vote des députés de son propre camp. Mais la candidate LR, qui inaugurait son QG de campagne ce mardi , a tenté de se défendre. "Quand on rassemble différentes sensibilités, tout le monde ne pense pas ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles