Pass vaccinal : comment l'opposition va-t-elle contre-attaquer ?

·1 min de lecture

Un projet de loi qui divise de l'extrême gauche à l'extrême droite . Les députés examinent ce lundi le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal , avant que le texte soit étudié dès mercredi par le Sénat. Une procédure accélérée que dénonce l'opposition, prête à tout pour empêcher la loi d'être adoptée. 

Obstruction des débats

La France insoumise est déjà tout vent debout. Le groupe de Jean-Luc Mélenchon utilisera sa niche parlementaire, c'est-à-dire ce moment où il peut imposer un vote sur un de ses projets de loi. Le but, selon eux, est de mettre fin aux pleins pouvoirs sanitaires du président et annuler les différents pass. Les députés insoumis ont bien l'intention de se faire entendre en déposant plusieurs amendements afin de ralentir ou d'obstruer les débats sur ce pass vaccinal.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

LR indécis, le PS satisfait

Du côté du Rassemblement National, Marine Le Pen et Sébastien Chenu voteront contre ce projet de loi. La candidate à la présidence estime qu'il rogne les libertés des Français et pousse à un enfermement des non-vaccinés. Les Républicains sont quant à eux très divisés sur la question. Le groupe LR présentera à 16 heures ses propres mesures. Enfin, les socialistes voteront pour le pass. Ils ne voulaient pas entendre parler de ce pass dans les entreprises, mais la mesure ne figurant plus dans le projet de loi, ces derniers sont donc satisfaits. 


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles