Pass sanitaire et sortie de l'état d'urgence : le Sénat vote un texte largement modifié

·1 min de lecture

Le Sénat, dominé par l'opposition de droite, a adopté dans la nuit du mardi 18 au mercredi 19 mai le projet de loi de sortie de l'état d'urgence sanitaire, non sans avoir apporté diverses modifications.

Après un passage réussi en commission la semaine dernière, les sénateurs, réunis dans l’hémicycle, ont voté le projet de loi concernant la sortie de l’état d’urgence sanitaire, dans la nuit du mardi 18 au mercredi 19 mai. Approuvé à 221 voix et 102 contre, le texte a fait l’objet de débats animés et a été quelque peu modifié.Les sénateurs LR et centristes ont majoritairement voté pour, de même que les groupes RDPI à majorité En Marche et Indépendants. Les oppositions de gauche, représentées par les groupes PS et CRCE à majorité communiste ont voté contre. Quant aux écologistes, ils se sont abstenus. Enfin, le Groupe du Rassemblement démocratique et social européen, à majorité radicale, a été partagé.L’un des sujets phare a évidemment été le pass sanitaire, censé conditionner l’accès aux grands rassemblements à la présentation d’un justificatif de vaccination, d’un résultat négatif de dépistage ou d’une attestation de rétablissement après une contamination.Pas de jauge minimale pour le pass sanitaire Les sénateurs ont décidé qu’il ne serait mis en œuvre que dans les lieux qui ne permettent pas d'assurer le respect des gestes barrières. Il pourra être présenté sous forme papier ou numérique et les informations médicales auxquelles auraient accès les personnes...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Lieux concernés, liberté d'être vacciné : nos réponses à vos questions sur le pass sanitaire

Second vote sur le pass sanitaire : et LREM inventa la majorité minoritaire

Après une seconde délibération en pleine nuit, les députés approuvent le pass sanitaire

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Surprise : le pass sanitaire rejeté par le Modem et l’Assemblée nationale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles