Pass sanitaire : la SNCF promet des contrôles "massifs"

·1 min de lecture

La SNCF va effectuer des contrôles "massifs" du pass sanitaire dès qu'il sera obligatoire dans les trains longue distance, début août, a affirmé l'opérateur jeudi. "Un billet, un masque et un pass sanitaire : ce sont les trois éléments pour prendre le train à partir de début août", a souligné le PDG de SNCF Voyageurs Christophe Fanichet.

Un contrôle effectué par les agents "en particulier lors des périodes de pointe"

Le dispositif reposera sur des "contrôles massifs, partout et à tout moment du voyage", a souligné la SNCF dans un communiqué : essentiellement à quai à l'embarquement, mais aussi à bord, ou à la descente du train. Les clients seront informés de ces obligations par courriel et par SMS lors de l'achat du billet et avant leur voyage. Les contrôles à quai seront assurés "par des agents SNCF de différents métiers et pourront bénéficier de l'appui des forces de l'ordre, en particulier lors des périodes de pointe", a précisé la SNCF.

>> LIRE AUSSIMesures de freinage contre l'épidémie, sanctions... Ce que Jean Castex n'a pas annoncé

Le non-respect de l'obligation de présentation d'un pass sanitaire valide fera l'objet d'une interdiction de monter à bord lors d'un contrôle à quai et d'une amende de 135 euros lors d'un contrôle à bord. La lecture du pass sanitaire lors du contrôle permettra uniquement de savoir si celui-ci est valide ou non et "aucune donnée issue du contrôle ne sera conservée", assure la SNCF.

Pas de pass sanitaire pour le dernier week-end de jui...


Lire la suite sur Europe1