Pass sanitaire : pourrais-je l'obtenir début août si je prends ma première dose aujourd'hui ?

·1 min de lecture

Plus d'1,3 million de prises de rendez-vous sur Doctolib pour se faire vacciner depuis les annonces du chef de l'Etat lundi 12 juillet. En quelques heures, la plateforme a enregistré des records. Les Français semblent enclins à se faire vacciner alors qu'Emmanuel Macron a annoncé la vaccination obligatoire du personnel soignant, mais surtout, l'extension du pass sanitaire aux lieux recevant du public le 21 juillet puis le 1er août dans les restaurants ou les transports. Sauf que, pour ceux qui n'avaient encore entamé aucune démarche pour se faire vacciner, donc qui n'avaient pas reçu de première dose, ou pris rendez-vous, une vaccination complète pour début août semble quasiment impossible, et ce, quels que soient les vaccins.

D'autant que, comme la Direction générale de la Santé l'a confirmé à Capital, le délai de 15 jours après la deuxième dose pour considérer la vaccination comme complète, est maintenu. Ainsi, si vous vous faites vacciner avec une dose de Pfizer/BioNTech ou de Moderna (ANRm), la vaccination complète ne sera pas effective avant la mi-août. Car il faut prendre en compte le délai d'attente entre les deux injections, et s'il a été réduit à trois semaines, en vous faisant vacciner le 13 juillet par exemple, la deuxième dose sera injectée le 3 août, et donc le schéma considéré comme complet le 17 août.

>> A lire aussi - Le pass sanitaire bientôt obligatoire au restaurant, dans le train et les centres commerciaux

Pour AstraZeneca, le délai est encore plus long. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le pass sanitaire bientôt obligatoire au restaurant, dans le train et les centres commerciaux
Pourquoi la HATVP apprend si tardivement qu’Eric Dupond-Moretti a oublié 300.000 euros dans sa déclaration
Vers une 3ème dose de vaccin contre le Covid-19 ? Pfizer/BioNTech fait la demande
Selon une étude de LinkedIn, cette ville va avoir de plus en plus de mal à recruter après la crise sanitaire
Pour la première fois dans le monde, un pays interdit l'élevage de saumons

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles