Pass sanitaire : panique à tous les étages chez les restaurateurs

·1 min de lecture
Depuis la fin du confinement, les restaurants ne désemplissent pas.
Depuis la fin du confinement, les restaurants ne désemplissent pas.

Au rocher de Cancale, Keira prépare les tables pour le déjeuner. Malgré la météo, la terrasse ne désemplit pas. Même si ça n?est pas de gaieté de c?ur, la gérante comprend la décision d?Emmanuel Macron d?instaurer un pass sanitaire : « On n?a plus le choix. Évidemment, le protocole prévu est contraignant, mais il est nécessaire. J?ai poussé mon staff à se faire vacciner », explique la responsable de ce restaurant du 2e arrondissement de Paris, qui rêve de retrouver une activité enfin normale. Quelques terrasses plus loin, une gérante d?établissement se dit « fatiguée de revivre la même chose chaque trimestre » et espère que les Français iront se faire vacciner en masse pour enfin enrayer l?épidémie et en finir avec cette période de « flicage ».

Ce mardi 13 juillet, les patrons de bars et restaurants du quartier des halles n?ont pas le c?ur à la fête. Les récentes annonces les plongent parfois dans un certain désarroi. Ce mardi après-midi, Alain Griset, le ministre chargé des PME rencontrait les organisations de restaurateurs pour échanger sur la mise en place de ce fameux passe sanitaire. La plupart des restaurateurs rencontrés dans ce quartier du 2e arrondissement de la capitale se disent « soulagés », et espèrent grâce à cela éviter « une énième fermeture. C?est même un véritable soulagement pour nous », glisse le patron d?une brasserie. Au Bliss, face à la Bourse de commerce de Paris, les employés « craignaient le pire ». Inquiets, les employés de cet ét [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles