Pass sanitaire, Nasa et cancer : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 10 novembre 2021 : le pass sanitaire peut être désactivé, le retour des Américains sur la Lune est repoussé et un régime gras peut rendre invisible une tumeur.

L'actualité scientifique du 10 novembre 2021, c'est :

Santé :

  • A partir du 15 décembre, le pass sanitaire ne sera plus actif pour les personnes de 65 ans et plus, dont la deuxième dose date de plus de six mois et cinq semaines et qui n'ont pas fait le rappel.

  • Les personnes ayant des comorbidités, tout comme le personnel soignant, ne sont pas concernés par la désactivation du pass sanitaire, mais sont incités à faire cette 3ème dose.

  • Dans la suite logique, la campagne de rappel sera ouverte aux 50-64 ans dès le début décembre.

Sciences :

  • La Nasa a annoncé que le retour d’humains sur la Lune, dans le cadre de la mission n°3 du programme Artémis, sera repoussé à 2025 au plus tôt.

  • Le mission Artémis 1, qui est un voyage sur la Lune sans astronautes, est toujours maintenue pour février 2022, et la mission Artémis 2, qui est un voyage avec astronautes au-delà de la Lune, est quant à elle repoussée à mai 2024.

  • Le choix de la Nasa de confier la construction de son alunisseur à SpaceX avait créé un contentieux avec un autre constructeur volontaire, Blue Origin, retardant ainsi sa construction et les missions qui y était associées.

Cancer :

  • Un régime excessivement gras rend les cellules à détruire invisibles par le système immunitaire, provoquant ainsi la formation d’une tumeur maligne.

  • Ce régime, en modifiant la population microbienne, entraîne une baisse de l’expression d’un marqueur cellulaire stimulant le système immunitaire, et par conséquent entraîne la formation d'une tumeur.

  • Les chercheurs pensent que l'augmentation de la production de ce marqueur, par l'alimentation, les médicaments ou les microbes intestinaux, pourrait aider le système immunitaire à reconnaître et à éliminer les cellules cancéreuses chez l'être humain.

Cerveau et psy :

  • Selon des études anglaises et allemandes, notre carte cérébrale de localisation est composée de notre hippocampe permettant de visualiser notre point de départ et de notre cortex orbifrontal nous permettant de déc[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles