Un pass sanitaire en entreprise ? L’idée a du mal à passer

·1 min de lecture
« Nous y sommes opposés parce que ça correspond à une obligation vaccinale. Nous préférons (...) renforcer les gestes barrières, inciter plus à la vaccination plutôt que l'instauration de ce pass », a lancé le numéro un de la CGT.
« Nous y sommes opposés parce que ça correspond à une obligation vaccinale. Nous préférons (...) renforcer les gestes barrières, inciter plus à la vaccination plutôt que l'instauration de ce pass », a lancé le numéro un de la CGT.

Un pass sanitaire pour pouvoir bientôt aller travailler ? L?option est sur la table du gouvernement, Olivier Véran l?a évoquée à plusieurs reprises vendredi 17 et samedi 18 décembre. La ministre du Travail Élisabeth Borne a même entamé des consultations sur le sujet avec les partenaires sociaux ce lundi, mais « rien n?est acté », comme elle l?a précisé lundi 20 décembre à l?AFP. Elle a indiqué : « Nous avons abordé l?hypothèse d?un pass sanitaire en entreprise. Ce qui ressort des échanges, c?est que les organisations syndicales n?y sont pas favorables, et que les organisations patronales sont réservées et s?interrogent sur les modalités pratiques de mise en ?uvre. »

L?idée a du mal à séduire. Invité de BFMTV et RMC, le candidat écologiste à l?élection présidentielle de 2022 Yannick Jadot s?est dit défavorable à un tel projet. « J?entends tous les responsables des entreprises dire : ça va être la galère de mettre ça en place, donc je n?y suis pas favorable », a-t-il ainsi déclaré. Et dans le camp écologiste, il n?est pas le seul.

Pour le secrétaire national d?EELV Julien Bayou, si le pass sanitaire en entreprise « revient à une obligation vaccinale, cela pose un problème éthique. C?est-à-dire qu?on prive de vie sociale une partie de la population, parce que finalement, l?État a abandonné l?hôpital public dans les décennies précédentes », a-t-il jugé sur France info.

Les syndicats de salariés fermement opposés

À l?inverse, le candidat ex-PS à la présidentielle A [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles