Pass sanitaire : le délai de la dose de rappel réduit à 4 mois le 15 février

·2 min de lecture
Les règles du « schéma vaccinal complet » vont évoluer le 15 février, a indiqué Olivier Véran. Il faudra effectuer sa dose de rappel au bout de quatre mois et non plus sept après sa deuxième dose pour avoir un pass valable.

Dans un entretien au « Journal du dimanche », Olivier Véran a indiqué que le délai pour faire sa dose de rappel passera bientôt de sept à quatre mois.

Une information capitale pour conserver son pass sanitaire. Comme l’a indiqué Olivier Véran dans une interview publiée par Le Journal du dimanche, dimanche 2 janvier, le délai pour faire sa dose de rappel sera réduit à quatre mois dès le 15 février et toute personne n’ayant pas reçu sa nouvelle injection de vaccin contre le Covid-19 verra son pass sanitaire devenir inactif.

D’ici là, les règles concernant le « schéma vaccinal complet », qui permettent donc d’obtenir le pass sanitaire et bientôt le pass vaccinal restent les mêmes. « Il correspond jusqu’au 15 janvier à deux doses, sauf pour les plus de 65 ans, qui depuis le 15 décembre doivent avoir fait leur rappel au maximum sept mois après leur deuxième dose. Cette même règle des sept mois pour la troisième dose s’appliquera à partir du 15 janvier à toutes les personnes de plus de 18 ans », a rappelé le ministre de la Santé au JDD.

Avant que le délai ne soit raccourci à la mi-février. « Nous avons décidé de faire évoluer ces règles, mais en laissant à chacun le temps de faire son rappel : à partir du 15 février, il faudra l’effectuer quatre mois – et non plus sept – après sa deuxième dose pour avoir un schéma vaccinal complet. Et je précise que, dans ce parcours, une infection équivaudra toujours à une injection. Cela veut dire qu’une personne qui a ses deux doses, n’a pas encore fait son rappel mais a été récemment contaminée par le virus répond aux conditions posées. », a également précisé Olivier Véran.

À LIRE AUSSI - Gilbert Deray – La vague Omicron est là. Que fait-on maintenant ?

25 millions d’injections d’ici au 15 février ?

L’un des [...] Lire la suite

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Je le crie avec force : la vaccination est une obligation"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles