Pass sanitaire : les étudiants exemptés également à la rentrée ?

·1 min de lecture

“Notre stratégie a consisté à veiller à ce que tous les enfants soient scolarisés. On ne va pas dire maintenant ‘si vous n’êtes pas vaccinés, d’autant que certains n’y peuvent rien, on va vous priver d’école. Donc pas de pass sanitaire dans les établissements scolaires". C’est ce qu’a annoncé Jean Castex le 21 juillet. Interrogée par Les Echos, Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur, a assuré jeudi 22 juillet que cette extension du pass sanitaire ne devrait pas non plus concerner les universités.

“Pour les enseignements en tant que tels, les chiffres que nous avons montrent que les étudiants sont davantage vaccinés que la moyenne des 18-24 ans. Ils sont très conscients du besoin d'être vaccinés pour avoir une rentrée la plus sereine possible. A ce stade, le pass sanitaire pour la reprise des cours n'est pas à l'ordre du jour pour les universités”, a-t-elle justifié à ce sujet, alors que certains établissements auraient milité pour instaurer le pass sanitaire.

>> A lire aussi - Faux pass sanitaire : sévères sanctions en vue pour les particuliers

La priorité des autorités reste d’assurer le retour au présentiel à 100% pour les étudiants pour la rentrée universitaire. “Ce qui est sûr, c'est qu'il faut prévoir un plan B même si l'objectif, pour le moment, n'est pas remis en cause : c'est bien une rentrée à 100 % en présentiel”, explique Frédérique Vidal, ajoutant que 35 millions d’euros ont été débloqués pour développer l’enseignement hybride, avec les cours à distance. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Gaz : les opposants à Joe Biden dénoncent un "cadeau" à Vladimir Poutine lui permettant de "faire du chantage énergétique" à l'Europe
Covid-19 : les conséquences dramatiques du champignon noir mortel en Inde
La facture astronomique du bruit en France
Covid-19 : avec la vaccination, le protocole sanitaire est allégé dans les Ehpad
Chine : Xi Jinping appelle à la mobilisation après les inondations à Zhengzhou

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles