Pass sanitaire et étoile jaune : Nicolas Dupont-Aignan nie tout antisémitisme et négationnisme

·1 min de lecture

Il était parmi les 100 000 Français opposés à la vaccination obligatoire et à l'extension du pass sanitaire qui ont défilé le 17 juillet dernier à travers la France. Nicolas Dupont-Aignan était l'invité de Philippe Corbé sur BFM TV, ce 20 juillet. Et son interview ne s'est pas passée sans encombres.

Le journaliste a tenté d'interroger l'homme politique sur les étoiles jaunes estampillées "sans vaccin", et les parallèles douteux avec la seconde guerre mondiale, qui ont été faits par certains manifestants opposés à une "dictature sanitaire". Et le président de Debout la France n'a cessé de lui couper la parole.

Tandis qu'on lui répétait en boucle "laissez-moi parler", "10 secondes", "c'est quand même incroyable", Nicolas Dupont-Aignan ne s'est pas interrompu. Il a déploré "la caricature" et "la salissure" qui a été faite par les médias de l'évènement auquel il a participé.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles