"Pass nazitaire", "coronafolie" : Florian Philippot fustige Olivier Véran et le président

·1 min de lecture

Il est l'un des plus fervents opposants à la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 par Emmanuel Macron. Florian Philippot, président du parti Les Patriotes, sera dans la rue, à Paris, ce samedi 17 juillet pour protester contre les nouvelles restrictions annoncées par le président de la République. Sa présence s'inscrit dans la lignée de son engagement sur le sujet depuis plusieurs mois. L'ancien bras droit de Marine Le Pen a organisé notamment plusieurs rassemblements devant le ministère de la Santé pour protester contre le "coronafolie", le port du masque ou regretter la mise en place de "mesures staliniennes", dont notamment le "pass nazitaire", selon ses termes.

Dans le viseur de Florian Philippot se trouve également l'obligation vaccinale pour le personnel soignant actée par le gouvernement. Comme l'indique Libération, dans son édition de ce samedi 17 juillet, dans une vidéo postée sur sa chaîne YouTube, le candidat déclaré à l'élection présidentielle de 2022 a aussitôt appelé ses partisans à le rejoindre pour un "défilé historique et massif" pour "résister" à la "dérive tyrannique", une "dictature très violente" menée par "l'oligarchie covidiste".

Déjà au micro de la matinale, diffusée sur France Info le mardi 13 juillet, Florian Philippot avait montré son indignation envers Emmanuel Macron après son allocution présidentielle. "Il n’a pas été convaincant, il a été menaçant. Il a été tyrannique. D’ailleurs il a même été physiquement inquiétant Emmanuel Macron, très inquiétant", (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - amfAR 2021 : Sharon Stone et son fils stars du gala, nouveau look pour Cindy Bruna
Camilla et le prince Charles : ces conversations salaces qui ont fait le tour du monde
François Hollande et Julie Gayet : leur refuge estival pas choisi au hasard
Pas de baptême pour Lilibet Diana ? Comment Meghan Markle et Harry pourraient éviter une catastrophe
PHOTOS - Cannes 2021 : Leila Bekhti et Emmanuelle Béart, le noir leur va si bien

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles