On a passé au crible les rumeurs relayées par "Fly Rider", la star des "gilets jaunes" dont les vidéos cartonnent sur Facebook

Vincent Matalon

Lundi 10 décembre, la France ne sera plus dirigée par Emmanuel Macron, mais sera mise sous tutelle par l'ONU. Mais auparavant, le président français devra proclamer l'état d'urgence grâce à l'article 16 de la Constitution, et des militaires européens vont assurer la sécurité dans les rues de l'Hexagone. Vous doutez de ces informations ? C'est normal : elles ne proviennent d'aucune source fiable, mais des vidéos en direct diffusées sur Facebook par Maxime Nicolle.

Surnommé "Fly Rider" (cavalier volant, en français), cet habitant des Côtes-d'Armor est à la tête de l'un des groupes de "gilets jaunes" les plus importants du réseau social, avec près de 130 000 membres. Cet intérimaire de 31 ans s'est fait connaître du grand public grâce à son passage sur le plateau de Cyril Hanouna, sur C8, fin novembre, et il communique très régulièrement sur Facebook. Ses vidéos, dans lesquelles il est parfois accompagné d'une autre figure du mouvement, Eric Drouet, sont visionnées par plusieurs centaines de milliers d'internautes. Maxime Nicolle répond avec aisance et franchise aux questions des manifestants, tout en relayant un nombre conséquent de fausses informations ou de rumeurs invérifiables.

Franceinfo a écouté avec attention deux de ses dernières interventions, diffusées après la manifestation du samedi 1er décembre, et a passé aux cribles les affirmations de "Fly Rider".

Des manifestants ont-ils récupéré le matériel de CRS (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi