Pascaline Lepeltier, première femme à décrocher le titre de Meilleur ouvrier de France en sommellerie

franceinfo
L'oenologie, c'est "beaucoup d'écoute, d'humilité, de curiosité et beaucoup de psychologie" explique Pascaline Lepeltier, invitée de franceinfo.

Pascaline Lepeltier a été désignée personnalité de l’année 2019 par la Revue des vins de France. La sommelière originaire d'Anjou, installée à New York depuis neuf ans, est la lauréate 2018 du concours de Meilleur ouvrier de France en sommellerie, première femme à décrocher ce prix. Elle a obtenu également le titre de Meilleure sommelière de France en 2018.

Un métier "de transmission, de confiance", a-t-elle expliqué sur franceinfo jeudi 10 janvier. "C'est beaucoup d'écoute, beaucoup d'humilité. C'est beaucoup de mémoire, de curiosité, et beaucoup de psychologie", raconte la sommelière qui a découvert le vin grâce à un professeur de philosophie. "Le vin transcende" et permet de "connecter toutes les disciplines au monde", souligne Pascaline Lepeltier. "Ce que j'avais dans la philosophie, je pouvais aussi l'avoir dans le verre, enraciné dans la terre avec l'humain au quotidien".

franceinfo : À quel moment êtes-vous tombée dans l'œnologie ?

Pascaline Lepeltier : Je suis tombée dedans assez tard. J'ai grandi dans une région viticole magnifique du côté d'Angers. Mais le vin est devenu la passion de ma vie à 25 ans, avec un prof de philo qui aimait le vin, et un vin qui a changé ma vie un jour où j'ai compris que le vin pouvait tout transcender. Ce que j'avais dans la philosophie, je pouvais aussi l'avoir dans (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi