Pascal Praud se défend : "il n'y a jamais de mauvaise foi" dans L'Heure des pros

Qu'il fustige les enseignants, inquiétés par la réouverture progressive des écoles, qu'il tacle Elise Lucet ou encore qu'il partage un échange houleux avec Marine Le Pen, Pascal Praud ne se prive jamais de dire ce qu'il pense. Aux commandes de L'Heure des pros, diffusée sur CNews, le présentateur (qui anime aussi Les auditeurs ont la parole sur RTL) a fait de son franc-parler légendaire un atout, quitte à s'attirer les critiques. Une recette gagnante. Durant ces sept dernières semaines de confinement, le programme n'a cessé de porter les audiences de CNews au sommet. Ce mercredi 29 avril, par exemple, 394 000 téléspectateurs ont suivi le rendez-vous matinal consacré au récent discours du Premier ministre Edouard Philippe à l'Assemblée nationale. Le succès de Pascal Praud ne plaît pas à tout le monde.

Ce dimanche 3 mai, celui qui coule de beaux jours dans les bras d'une certaine Catherine a répondu aux questions de Jade et Eric Dussart dans On refait la télé, sur les ondes de RTL. Après avoir confirmé qu'il serait bien de retour à la présentation de ses deux émissions dès la saison prochaine, l'animateur de 55 ans a répondu à ses détracteurs, convaincus qu'il cherche à susciter le débat volontairement, dans l'unique but de faire parler de lui. "C'est pas vrai du tout et je vous assure", a-t-il confié à Eric Dussart, ce dernier lui demandant s'il cherchait à "tordre le cou à la pensée unique quitte à être un peu de mauvaise foi". Avant de développer : "je suis même peiné quand,

Retrouvez cet article sur GALA

Meghan Markle et Harry : ce que contient la biographie explosive qui inquiète le palais
Cyril Lignac : que fait-il des plats de Tous en cuisine ?
Affaire Johnny Hallyday : comment Laura Smet avait aidé le Docteur Delajoux
Meghan Markle sans cesse à se comparer à Kate Middleton : de nouvelles révélations
"Le déconfinement, c’est pas jour/nuit comme dans Les Visiteurs" : un conseiller ministériel s’agace