"Pascal Praud m'a appelé très vite" : Sébastien Thoen s'exprime sur son éviction de Canal+ pour la première fois

·1 min de lecture

Un licenciement qui a fait des remous. En novembre dernier, Sébastien Thoen a été viré de Canal + après un sketch pour le site de Winamax parodiant l'Heure des pros, l'émission de débat animée par Pascal Praud sur CNews. Sketch qui aurait déplu au plus haut sommet : celui qui serait à l'origine du licenciement de l'humoriste ne serait autre que le PDG du groupe Canal+, selon les informations du Parisien. "Vincent Bolloré a demandé sa tête. A la direction de la chaîne, certains ont tenté de s'y opposer mais ils n'ont rien pu faire contre la volonté du grand patron. C'est le fait du prince", avait confié un salarié à nos confrères. Un peu plus tard, Gérald-Brice Viret, directeur général des antennes du groupe Canal, était revenu sur le licenciement de Sébastien Thoen. "Ce n'est pas à cause de ce sketch, il faut aller au bout de l'histoire (...) Sébastien s'est affiché avec des personnes qui dénigrent sur des antennes concurrentes constamment la direction des Sports et le service des Sports de Canal+", a-t-il déclaré.

Ce samedi 20 février, Le Parisien a interviewé Sébastien Thoen pour connaître son ressenti sur son licenciement. Tout d'abord, il évoque le moment où la direction de Canal+ le contacte suite à son sketch qui n'a pas plu à tout le monde. "Je suis avec Dominique Farrugia quand Gérald-Brice Viret m'appelle et me dit que le sketch pose un gros problème en interne. On hallucine mais vu les proportions que ça prend, je me rends compte que j'ai fauté", dit-il avant d'ajouter (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Jean-Pierre Pernaut fait un lapsus et évoque celle qui lui a succédé au JT : "C'est à cause de Marie-Sophie Lacarrau !"
Duos mystères (TF1) : Alessandra Sublet présente le concept de sa nouvelle émission
Amir gaffe au micro de RTL et confirme sa participation à une émission culte de France Télévisions (VIDEO)
Jérémy Frérot révèle comment il a demandé en mariage Laure Manaudou (VIDEO)
Patrick Poivre d’Arvor accusé de viol : “révolté”, il réagit et se défend sur les réseaux sociaux