Pascal Obispo raconte l'incroyable destin des chansons que France Gall lui avait refusées

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pascal Obispo fait partie de ces personnalités françaises très appréciées du public, que ce soit pour les chansons qu’il chante, celles qu’il écrit ou encore celles qu’il produit pour d’autres artistes. Durant sa grande carrière, il a composé pour des grands noms de la musique, comme Jean-Jacques Goldman, Johnny Hallyday, Florent Pagny ou encore Michel Berger. Venu promouvoir son nouveau single, À qui dire qu’on est seul, au micro de Bernard Montiel sur RFM ce samedi 11 septembre 2021, Pascal Obispo a raconté une anecdote assez surprenante sur la chanson Aimer, chantée par Florent Pagny en 1998. À l’époque, en 1997, il a été contacté pour écrire des chansons pour France Gall. "Pascal Nègre avait écouté Chanter pendant que j’étais en train de composer pour France Gall. Il voulait absolument que je la donne pour l’album de Johnny, Ce que je sais." Un album dont il était également le compositeur. "J’ai refusé de lui donner parce que j’avais rendez-vous avec France pour lui faire écouter toutes les chansons que j’avais préparées", continue le chanteur sur RFM.

Pour cet album, France Gall voulait que les chansons résonnent avec l’univers de Michel Berger, son mari qui est décédé en 1992. "Je me suis retrouvé sur le piano de Michel Berger, avec France et Raphaël (son fils, ndlr) et il a fallu que je suscite un intérêt musical dans l’assistance." Après avoir joué Sa raison d’être puis Chanter, "France s’approche et dit ‘Oui, oui c’est Michel, mais c’est pas Michel’". L’album n’est donc (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Nagui prêt à prendre sa retraite ? Son avenir ne dépendra que d'une seule chose (VIDEO)
Mathieu Madénian (Prime Vidéo) : tout ce que vous ignoriez sur l'humoriste...
Nathalie Marquay évoque la santé de Jean-Pierre Pernaut : "Je lui ai sauvé la vie plusieurs fois !"
"C'était une grosse frayeur que je m'étais fait" : Pierre Niney raconte qu'une panne de réveil aurait pu lui coûter 25 000 euros
"Pendant un an, il m'a envoyé des messages" : Maeva Anissa révèle avoir recalé Vin Diesel durant La Méthode Cauet

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles