Pascal Obispo positif à la Covid-19 : "j'ai eu peur de mourir"

·1 min de lecture

Pascal Obispo a été contaminé par le coronavirus. Ce samedi 9 janvier, dans une interview accordée à Nikos Aliagas pour l'émission 50' inside sur TF1, le chanteur, aux titres célèbres tels que Lucie, s'est confié sur son quotidien perturbé par la maladie pendant quelques semaines : "J'ai vécu quasiment trois semaines très difficiles. J'ai eu peur de mourir oui. J'ai eu peur d'y passer parce que j'ai eu une espèce de malaise. Je me suis réveillé deux, trois secondes après. J'étais en sueur. ", a-t-il expliqué. "C'est différent pour chaque personne mais ça peut être violent", a-t-il complété.

Interrogé sur le fait de ne pas avoir révélé plus tôt cette information, Pascal Obispo a confié avoir "envie de le dire différemment". Ainsi, c'est évoquant un ami à lui, le chanteur Christophe, décédé en avril dernier à la suite d’un emphysème pulmonaire aggravé par la Covid-19, qu'il s'est livré à la confession. Il a profité de cet entretien pour rendre hommage à l'interprète décédé d'Aline et Les Mots bleus : "C'était quelqu'un de fantastique, tellement délicat, tellement incroyable. Il était différent. Je l'ai appelé pendant le confinement et puis plus rien quoi". Ainsi, Pascal Obispo a tenu à rappeler le danger de cette maladie. "C'est dur de perdre des amis. Donc la Covid ce n'est pas quelque chose de léger".

Il faut dire que l'artiste a été très ému par la disparition de Christophe. À plusieurs reprises, il a fait part de sa peine sur Instagram. "Mon ami me manque terriblement", avait-il (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jean-Pierre Pernaut : 1er coup de gueule pour la 1ère de sa nouvelle émission sur LCI
VIDÉO - Nathalie Baye se confie sur Laura Smet : être la fille de "ce n'est pas si simple"
Le saviez-vous ? Lara Fabian qui fête ses 51 ans, a été amoureuse de Patrick Fiori
Melania Trump indifférente ? Lors de l'insurrection au Capitole, elle organisait le shooting de son livre
"Beaucoup de tristesse" : le message de Patrick Poivre d'Arvor après son éviction brutale de CNews