Pascal Lamy, ancien directeur général de l'OMC : sur le plan économique, "Trump a échoué sur toute la ligne"

·1 min de lecture

Pascal Lamy, ancien président de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et actuel président du Forum de Paris sur la paix, dresse un bilan économique très sévère sur le mandat de Donald Trump, candidat des Républicains pour un second mandat lors des élections présidentielles américaines du 3 novembre prochain.  L'homme politique estime que la rivalité Etats-Unis-Chine va structurer les échanges internationaux pour les décennies à venir.

Que faut-il retenir du bilan économique de Donald Trump?
Trump a échoué sur toute la ligne. Il a aggravé le déficit commercial alors qu'il voulait le diminuer. Le déficit américain provient du fait que les Américains consomment beaucoup plus qu'ils n'épargnent. Mais grâce au dollar, ils peuvent vivre à crédit sur le dos des autres nations. Il a également creusé le déficit budgétaire américain (attendu à 3.300 milliards de dollars cette année, ndlr). Il est vrai que, là aussi, quand vous avez une devise qui sert de monnaie de réserve mondiale, vous pouvez vous endetter sans limite. Enfin, la réforme fiscale qui a consisté à baisser les impôts sur les sociétés et ceux des ménages les plus riches a eu pour effet de stimuler la consommation, et donc les importations.

Lire aussi - Pourquoi Trump fait de la Chine la grande coupable

Les droits de douane sur les importations n'ont-ils pas fonctionné?
Ils ont été contre-productifs. Les droits imposés sur les importations d'acier, d'aluminium ou de composants chinois ont été supportés par les entrepr...


Lire la suite sur LeJDD