Pascal Damois, directeur du parc animalier d’Auvergne : "On ignore si nos visiteurs vont retrouver le chemin du parc cet été"

Pascal Damois, directeur du parc animalier d’Auvergne, spécialisé dans les espèces rares et menacées, a fait part à Yahoo de son inquiétude quant à la situation du parc suite à la crise sanitaire. Dépourvu de toute rentrée d’argent mais contraint à "plus de 50 000 euros de dépenses par mois" (car plus de la moitié des équipes, soigneurs animaliers et agents techniques, continuent de travailler), le parc animalier traverse d’importantes difficultés financières. Très inquiet, Pascal Damois évoque un deuxième effet à cette crise, se demandant si "même lorsque les gens pourront recirculer normalement, ils souhaiteront aller dans ce type de lieux publics".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles