Pas d'accord au G7 sur le climat à cause des Etats-Unis

Merci de ne pas tenir compte de cette photo qui ne correspond pas à la dépêche qui lui est associée.

ROME (Reuters) - Les Etats-Unis ont empêché lundi le G7 d'afficher une position commune sur l'énergie et le climat, parce que l'administration du président Donald Trump dit avoir besoin de plus de temps pour définir sa politique en matière de réchauffement climatique.

Le chef de la Maison blanche a annulé par décret le 28 mars une bonne partie des règlementations mises en place dans ce domaine par l'administration Obama, afin de stimuler la production d'énergies fossiles sur le sol américain.

Dans ce contexte, un accord unanime à la réunion du G7 consacrée à l'énergie lundi à Rome paraissait douteux. Ce qu'a confirmé le ministre italien de l'Industrie et de l'Energie.

"Les Etats-Unis réservent leur position sur les deux priorités" que sont la stratégie face au réchauffement climatique et l'Accord de Paris sur le climat de décembre 2015, a déclaré Carlo Calenda.

"Il n'a pas été possible de signer une déclaration commune puisqu'elle n'aurait pas porté sur tous les points à l'ordre du jour", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse.

La Maison blanche a fait savoir que la décision de demeurer ou non partie prenante de l'Accord de Paris serait sans doute prise lors du prochain sommet du groupe des sept pays les plus industrialisés de la planète, les 26 et 27 mai en Sicile.

(Stephen Jewkes et Alberto Sisto, Gilles Trequesser pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages