« Partygate » : le sommet de Downing Street mis en cause

Boris Johnson a présenté ses excuses après avoir reçu l'amende, mais a refusé de démissionner (illustration).
Boris Johnson a présenté ses excuses après avoir reçu l'amende, mais a refusé de démissionner (illustration).

Ses conclusions étaient cruciales pour l'avenir politique de Boris Johnson : l'enquête administrative sur le « partygate » a mis en cause mercredi 25 mai le sommet de Downing Street, appelé à « assumer la responsabilité » des fêtes tenues dans la résidence du Premier ministre en violation des confinements anti-Covid. Si le chef du gouvernement conservateur avait semblé ces dernières semaines en position de surmonter ce scandale susceptible de le déloger du pouvoir, l'affaire a été relancée par la publication de témoignages et photos accablants dans les médias.

Après les sanctions policières la semaine dernière, la haute fonctionnaire Sue Gray – réputée intraitable – a rendu ses conclusions dans un rapport détaillant, événement par événement, e-mails et photos à l'appui, ce qui se déroulait dans les coulisses du pouvoir pendant que les Britanniques étaient contraints à de lourds sacrifices. Sans nommer de responsables ni recommander de sanctions, elle met en cause le pouvoir au plus haut pour ces événements qui « n'auraient pas dû être autorisés à se produire ». « Il est également vrai que certains des fonctionnaires les moins expérimentés ont cru que leur participation à certains de ces événements était autorisée étant donné la présence de hauts dirigeants. Les hauts dirigeants, qu'ils soient politiques ou officiels, doivent assumer la responsabilité de cette culture », estime-t-elle dans le rapport.

La question est maintenant de savoir si ces nouveaux éléme [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles