Partygate: Sévèrement mis en cause par le rapport Gray, Boris Johnson refuse de démissionner

Pendant que les Britanniques s'enfermaient pour se protéger du Covid-19, l'alcool coulait à flots lors des pots organisés à Downing Street: l'enquête administrative sur le "partygate" a tiré mercredi des conclusions sévères pour Boris Johnson, déterminé à rester à son poste.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles