« Partygate » : Johnson s’excuse « sans réserve » devant le Parlement

·1 min de lecture
Boris Johnson a présenté ses excuses devant les députés.

Le Premier ministre britannique a fait face à la colère des parlementaires après avoir été visé par une amende pour des soirées au 10 Downing Street.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'est excusé mardi « sans réserve » devant les députés après s'être vu infliger une amende pour avoir enfreint les restrictions anti-Covid en juin 2020.

Présentant ses excuses, Boris Johnson a affirmé qu'il ne lui « était pas venu à l'esprit, à l'époque ni par la suite », que sa participation à un bref rassemblement pour son anniversaire à Downing Street « pouvait constituer une violation des règles » alors en vigueur.

À LIRE AUSSI Le calamiteux Noël de Mr Johnson

VIDÉO - Brexit : "Boris Johnson a gagné son pari" et ça aura des conséquences sur les Français

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles