"Partygate" : Boris Johnson s'excuse "sans réserve" devant le Parlement

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'est excusé "sans réserve" devant le Parlement mardi 19 avril après s'être vu infliger une amende pour avoir enfreint les restrictions anti-Covid, sans convaincre l'opposition qui une fois encore a demandé sa démission.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles