«Partygate»: Boris Johnson sauve sa tête lors d'un vote de défiance dont il ressort affaibli

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré la colère qui gronde après des mois de scandale, le Premier ministre britannique Boris Johnson a sauvé son poste lundi en remportant un vote de défiance de sa majorité, dont il risque cependant de sortir encore davantage affaibli.

Deux ans et demi après sa victoire triomphante dans les urnes, le dirigeant de 57 ans, de plus en plus contesté, a encore démontré sa capacité à se sortir des situations les plus périlleuses. Mais il reste enlisé dans l'affaire du « partygate », les fêtes très arrosées organisées à Downing Street pendant les confinements, et le vote de lundi a montré les divisions profondes au sein du parti conservateur. Il devrait laisser des traces.

Sur les 359 députés conservateurs ayant voté, 211 se sont prononcés en faveur de l'ancien maire de Londres, contre 148 qui souhaitaient l'évincer, un groupe considérable de frondeurs susceptibles de paralyser l'action du gouvernement. Plus d’un tiers des députés conservateurs n’ont plus confiance en leur chef.

Appels à démissionner

Dans le camp du gouvernement, l’inquiétude a grimpé toute l’après-midi, motivée par la démission - entre autres - du responsable anti-corruption de l’exécutif. Dès l’annonce des résultats, les ministres ont entamé un tour des médias pour saluer une « belle victoire » et inviter élus et journalistes à « passer à autre chose », rapporte notre correspondante à Londres, Émeline Vin.

Visiblement soulagé, Boris Johnson a appelé citoyens, élus et médias britanniques, à aller de l’avant :

(Avec AFP)


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles