"Party in the U.S.A." de Miley Cyrus cartonne après la victoire de Joe Biden à la présidentielle

Jérôme Lachasse
·2 min de lecture

Le tube de Miley Cyrus, sorti en 2009, a été récupéré par les supporters de Joe Biden après sa victoire. En 2011, le morceau avait déjà été utilisé comme hymne pour célébrer la mort de Ben Laden.

Composée pendant le premier mandat de Barack Obama, la chanson Party In The U.S.A. de Miley Cyrus va-t-elle devenir le premier tube de l'ère Joe Biden? Au vu de son incroyable percée ce samedi dans le classement mondial de Spotify, le morceau semble bien parti pour le devenir.

Sorti en août 2009, Party In The U.S.A. a connu un regain d'intérêt ce week-end. Tout est parti d'un compte de soutien à Joe Biden, désormais supprimé, qui a proposé de célébrer la victoire du candidat démocrate en écoutant l'entraînant tube de Miley Cyrus.

Moins deux heures plus tard, rapporte la revue spécialisée Variety, le morceau avait déjà intégré le top 200 d'iTunes. Quelques heures plus tard, le titre faisait son entrée dans le top monde de Spotify.

Désormais 189ème chanson la plus écoutée au monde, Party In The U.S.A. a été "streamée" près de 742.000 fois sur la plateforme. A titre de comparaison, Midnight Sky, le dernier single de la chanteuse sorti en août, occupe la 44ème place du classement monde du site et a été écouté 1,7 million de fois en trois mois sur Spotify.

Miley Cyrus a partagé sur son compte Twitter plusieurs vidéos montrant des supporters de Joe Biden en train de danser au rythme de Party In The U.S.A. dans les rues de New York et de Washington.

Party in the U.S.A. n'est pas à sa première récupération politique. Le morceau, dont le clip est un hommage au film Grease, a été utilisé en mai 2011 comme hymne pour célébrer la mort de l'ancien chef d'Al-Qaïda Oussama Ben Laden. Une reprise de Party in the U.S.A. par la chanteuse Alana D. figure aussi dans American Nightmare 3: Élections (2016), virulente satire anti-Trump.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :