Partir en vacances avant la fin de l'école? Attention aux relations parents-profs

·2 min de lecture
Une fin d’année scolaire qui tombe au milieu d’une semaine? Nombreux sont les parents à s’être posés la question de faire “sauter” ces deux jours pour bénéficier de <a href=
Une fin d’année scolaire qui tombe au milieu d’une semaine? Nombreux sont les parents à s’être posés la question de faire “sauter” ces deux jours pour bénéficier de

meilleurs tarifs pour partir en vacances. (Photo: damircudic via Getty Images)" data-caption="Une fin d’année scolaire qui tombe au milieu d’une semaine? Nombreux sont les parents à s’être posés la question de faire “sauter” ces deux jours pour bénéficier de meilleurs tarifs pour partir en vacances. (Photo: damircudic via Getty Images)" data-rich-caption="Une fin d’année scolaire qui tombe au milieu d’une semaine? Nombreux sont les parents à s’être posés la question de faire “sauter” ces deux jours pour bénéficier de meilleurs tarifs pour partir en vacances. (Photo: damircudic via Getty Images)" data-credit="damircudic via Getty Images" data-credit-link-back="" />

VACANCES - Cette année, les vacances scolaires commencent officiellement le mardi 6 juillet à la sortie de l’école. Mais pour certains, ce sera dès ce vendredi au soir. Dans le sens des départs ce jour-là, Bison Fûté prévoit que toute la région Île-de-France soit en rouge, autrement dit, que la circulation sera “très difficile” pour quitter la capitale.

Une fin d’année scolaire qui tombe au milieu d’une semaine? Nombreux sont les parents qui ont réfléchi à faire “sauter” ces deux jours pour bénéficier de meilleurs tarifs pour partir en vacances. Une pratique qui n’est pas sans conséquence, en particulier sur la relation parents - enseignants

Au collège et au lycée, l’élève pourrait risquer une convocation, mais...

On parle d’absentéisme lorsque “l’enfant a manqué la classe sans motif légitime ni excuses valables au moins quatre demi-journées complètes dans une période d’un mois”.

Dès la première demi-journée d’absence, si vous n’avez pas prévenu l’école primaire, il est normalement prévu que des contacts soient établis par l’enseignant ou le directeur de l’école avec les parents ou autres personnes responsables de l’élève dans le primaire. Au collège et au lycée, l’élève risquera une convocation par le conseiller principal d’éducation. “Des punitions adaptées à la situation de l’élève peuvent être données”, précise le site de l’Éducation nationale.

En fin d’année, vu le nombre d’élèves absents, il est possible...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles