Les partiels de janvier maintenus en présentiel, des reports "au cas par cas"

·1 min de lecture
La ministre Frédérique Vidal, le 14 janvier 2021 à Paris.  (Photo: POOL New via Reuters)
La ministre Frédérique Vidal, le 14 janvier 2021 à Paris. (Photo: POOL New via Reuters)

FAC - Les étudiants passeront bien leurs partiels en présentiel en janvier, a annoncé ce mercredi 29 décembre la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, chez France Info, alors que le variant Omicron déferle sur la France. La veille, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, avait indiqué qu’ils se dérouleraient en “physique”.

Selon Frédérique Vidal, le maintien en présentiel des examens “est la demande majoritaire des étudiants”. “Les établissements ont tout mis en place pour que tout se passe le mieux possible, a assuré la ministre, ajoutant que “des reports peuvent être envisagés au cas par cas”.

Pas de jauge dans les amphis

“C’est aussi un facteur de stress en moins que d’arriver à maintenir ces examens en présentiel”, d’après la ministre, qui a également écarté l’introduction de jauge dans les amphithéâtres. “Non seulement les étudiants sont vaccinés à deux doses, mais ils sont pour plus de 30% d’entre eux déjà vaccinés à trois doses”, a-t-elle avancé. Les étudiants “sont vaccinés à plus de 92%”, a-t-elle assuré.

Frédérique Vidal a également fait savoir qu’“il y aura des processus de rappel sur les campus”, et précisé les règles dans le cas où un étudiant a été en contact avec une personne malade du Covid-19. “Lorsqu’ils sont cas contact et vaccinés, ils peuvent se rendre aux examens, puisqu’ils ne sont plus considérés comme cas contact car leur vaccination est complète”.

À voir également sur Le HuffPost:Comment bien réaliser un autotest? Notre tuto vidéo

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles