Que sont les particules fines?

·1 min de lecture

Les particules fines sont des particules (de très petits éléments chimiques) en suspension dans l'air qui, si leur taux dans l'atmosphère est important, sont un facteur de risque sanitaire.

Le terme scientifique est "matières particulaires" et "particulate matter" en anglais, ce qui donne l'abréviation "PM". Les plus célèbres sont les PM2,5 qui ont donc un diamètre inférieur à 2,5 micromètres (soit 50 fois plus petit que le diamètre d'un cheveux et à peu près la taille d'une bactérie). Il y aussi les PM10, de 10 micromètres donc, plus larges donc.

Quand elles sont d'origine naturelle, elles proviennent des éruptions volcaniques ou de l'érosion créée par le vent. Mais elles sont le plus souvent d'origine humaine : combustion des énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz), du bois pour le chauffage ou le résultat de procédés industriels.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Les particules fines sont classées comme cancérogènes pour l'homme et elles peuvent causer des troubles cardiovasculaires. Selon l'OMS, les PM2,5 tuent plus de quatre millions de personnes par an. Des preuves récentes montrent que même à très faibles doses elles restent dangereuses, notamment pour les enfants et personnes âgées.

Les pays, d'Europe notamment, ont beaucoup lutté contre leur propagation. En France, leur présence est passée de 469.000 tonnes émises en 1991 à 174.000 tonnes en 2015. A Londres, le légendaire "smog" a presque disparu. Pour prévenir les risques sanitaires, des dispo...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles