Comment participer aux vendanges de cette année (et des autres) ?

·1 min de lecture

Le vin est un des produits dont nous sommes le plus fier et que le monde entier nous envie. Alors pourquoi ne pas en apprendre plus sur ce terroir ? Quoi de mieux pour cela que de participer aux fameuses vendanges qui se tiennent au mois de septembre dans les différents domaines. Une expérience enrichissante et unique, ouverte à tous que vous pouvez réaliser dès cette année. Pour cela, on suit les conseils d'Olivier Poels pour connaître les démarches à suivre dans l'émission La Table des bons vivants sur Europe 1. 

 

>> Retrouvez La Table des bons vivants en podcast et en replay ici 

Du temps et de l'énergie

"C'est très simple pour faire les vendanges, il faut simplement du temps, un peu d'énergie ou du moins être suffisamment en bonne santé", explique Olivier Poels. "Il ne faut pas se mentir, c'est assez physique après pour le savoir-faire pas besoin de diplôme, on vous apprend sur le tas."

Pour accéder aux vendanges, il suffit de s'inscrire ou de postuler directement auprès des vignobles soit via des agences d'intérim des régions qui cultivent le vin. "Beaucoup de domaines recherchent encore des vendangeurs puisqu'avec le coronavirus même les vendangeurs étrangers  - qui ne suffisent pas en temps normal - manquent à l'appel. C'est pour cela que des inscriptions sont mises en place. Vous pouvez également consulter les réseaux sociaux et vous pouvez contacter les ANPE locales ou les bureaux d'intérim." 

 

Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanche...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles