Parti socialiste : la victoire d'Olivier Faure confirmée, Mayer-Rossignol conteste toujours

Nicolas Mayer-Rossignol et Olivier Faure  - Stefano RELLANDINI / AFP
Nicolas Mayer-Rossignol et Olivier Faure - Stefano RELLANDINI / AFP

Olivier Faure a été confirmé ce dimanche vainqueur du vote des adhérents pour désigner le premier secrétaire du Parti socialiste, à l'issue d'une commission de récolement, mais Nicolas Mayer-Rossignol conteste toujours.

Olivier Faure a été confirmé dimanche vainqueur du vote des adhérents pour désigner le premier secrétaire du Parti socialiste, à l'issue d'une commission de récolement. Mais son concurrent, le maire de Rouen Nicolas Mayer-Rossignol, conteste toujours le résultat, a appris l'AFP auprès des deux parties.

Selon cette commission, chargée de passer au peigne fin les résultats du vote des militants, Olivier Faure, premier secrétaire sortant, l'emporte avec 51,09% des voix contre 48,91% pour Nicolas Mayer-Rossignol, a indiqué un communiqué du PS.

"Un passage en force"

Le maire de Rouen demande à reprendre les travaux de la commission, qui "ont été interrompus" et n'ont pas pu se terminer, et accuse son rival d'un "passage en force".

Un communiqué du PS avait proclamé vendredi matin la victoire du sortant Olivier Faure, avec 50,83% des votes des adhérents, mais le résultat a immédiatement été contesté par le maire de Rouen, qui invoque de nombreux incidents à même de fausser le résultat.

Le parti est depuis plongé dans la crise, chaque camp revendiquant la victoire en fustigeant les tricheries adverses.

Olivier Faure avait encore réaffirmé samedi dans Le JDD avoir été réélu lors du vote des militants, "une sortie irresponsable" selon son adversaire Nicolas Mayer-Rossignol, tandis que la commission de récolement des résultats était encore en cours.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "Ce matin, le PS a des allures de République bananière" : l'édito politique de Matthieu Croissandeau